Qualité de nos produits

Un terroir de qualité

 

Un terroir de qualitéD’Est en Ouest, du Nord au Sud, collines, vallons, coteaux et vallées au relief doux alternent sans cesse dans notre beau département. En effet, le paysage vallonné du département du Gers offre un terroir propice à l’élevage.

Ses collines, trop accidentées pour les grandes cultures, présentent un lieu de vie agréable pour les bovins. Le climat du département permet aux animaux de pâturer 8 mois dans l’année et de profiter ainsi des prairies riches en légumineuses et en graminées.

 

Les vieilles terres du Gers dessinent un pays renommé pour son foie gras, ses confits, ses magrets, ses vins, son armagnac, ses viandes, ses cèpes, ses truffes etc… l’étonnante longévité de ses habitants. Car vivre bien, c’est aussi vivre longtemps, vivre bien, longtemps, vivre bien longtemps, le Gers étant aussi pays du « paradoxe français ».

 

Celui-là fut mis en évidence, il y a une vingtaine d’années, quand des statisticiens et cardiologues firent le constat suivant : les habitants du Gers consomment quantité de produits animaux. Ils sont pourtant moins sujets que d’autres  aux accidents cardio-vasculaires et maladies propres à cette façon de s’alimenter. Il est vrai qu’ils consomment aussi beaucoup de céréales, des fruits, des légumes et du vin. Ces aliments, qui sont ceux du régime méditerranéen, connu pour être bénéfique à l’organisme, auraient-ils un effet régulateur ? Peut-être…

 

Ce qui est sûr, c’est que les grandes spécialités de notre région ne font généralement l’objet que d’une consommation festive et occasionnelle. Ceci leur confère à n’en douter cette vertu, celle de rendre la vie plus gaie, plus goûteuse, le temps d’un repas qui se transforme, dès lors qu’elles apparaissent sur une table en très réjouissant moment. Que sait-on de l’alchimie qui préside à la longévité? Celui qui se verrait privé de tous ces plaisirs, que l’homme s’ingénie à inventer pour rendre la vie plus savoureuse, n’aura-t-il pas tendance à abandonner plus vite la partie ?

 

Ces produits sont peut-être sortes de fruits d’un jardin d’Eden, sans cesse à réinventer, pour tous ceux qui n’ont pas eu la chance de connaître la grande douceur des temps originels.
Redescendons sur terre et de préférence sur un territoire généreux où, tout de même, il fera bon vivre . Ces produits qui font la renommée gastronomique du Gers sont d’une qualité incontestables, incontestée, enviée même de part le monde.